Aide aux aidants

Aide aux aidants : deux initiatives

 

Un rapport sur l’aide aux aidants vient d’être rendu par Joëlle Huillier, députée PS de l’Isère à l’Assemblée Nationale le 2 décembre 2015.

En lien avec la loi d’adaptation de la société au vieillissement adoptée fin 2015 et dont elle était rapporteuse à l’Assemblée, la députée a reçu mission d’étudier le concept de « relayage » ou « aide au répit ».

Ce concept innovant vise à soulager les aidants d’une personne âgée en perte d’autonomie grâce à l’intervention de professionnels qui se relaient. On estime que 4,3 millions de personnes sont des aidants de personnes âgées âgées. On compte près de 11 millions d’aidants familiaux, un chiffre qui ne cesse d’augmenter. D’après Joëlle Huillier, pour mettre en place ce concept, « le cadre réglementaire doit évoluer, notamment en matière de temps de travail (…).Un minimum de 36 heures de relais semble indispensable à une prise en charge efficace et humaine ». Alors que les rotations sont aujourd’hui de 10 à 12 heures. Un nouveau système qui pourrait être expérimenté rapidement sur quelques territoires.

Le Café des aidants organisé par une Association.
Afin de soutenir les personnes qui aident un proche en situation de dépendance, l’Association française des aidants organise des « cafés des aidants » sur 79 lieux en France. Ces cafés sont ouverts à tout aidant, quelle que soit la situation de la personne accompagnée (dépendante du fait de l’âge, de la maladie ou d’un handicap).

Ces espaces de parole, animés par une psychologue et un travailleur social, ont pour but d’échanger et d’éviter l’isolement.

L’Association Française des Aidants milite pour la reconnaissance et la place des aidants dans la société.

Pour participer au café des Aidants

Voir aussi :

Partagez ...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrPrint this pageEmail this to someone