tentation d'en finir personne agée

La tentation d’en finir chez les personnes âgées.

La demande de mourir et le refus de s’alimenter peuvent être l’expression d’un mal-être profond qui mérite d’être entendu.

 

Ce désir de mourir qui est exprimé et souligné par un comportement de renfermement d’une personne âgée doit être examiné de près.

Il n’est en rien une injonction, un ordre, auquel l’entourage devrait répondre sans discernement, discussion, ni attention très particulière.

Par notre expérience d’écoute de personnes malades ou en fin de vie, nous constatons l’importance du chemin à faire avec une personne qui en a assez de vivre dans les conditions qui sont les siennes.

Accompagner

Il s’agit de bien démêler ce qui correspond à sa volonté exprimée. En effet quel est l’origine de cette peur (de souffrir par exemple) ? D’où vient cette crainte qu’elle peut exprimer  (de peser sur son entourage,…) ? Comment vit-elle la dégradation physique ou psychique ? Refuse-t-elle la perte de son autonomie,…

Généralement ces différentes craintes ou peurs peuvent être apaisées, par des médications adaptées, des discussions avec l’entourage, et des marques d’affection et d’attention.

Ainsi la personne peut retrouver le désir et la possibilité de vivre le temps qui lui reste  jusqu’à sa mort. Elle est même reconnaissante envers ceux qui lui ont redonné ce goût de vivre.

Voir aussi :