légal directives

Directives anticipées, pour ma fin de vie je choisis

Pourquoi prendre le temps de réfléchir à ma fin de vie ? Dans notre entourage – famille, amis, voisins – nous sommes tous, en effet un jour ou l’autre, confrontés à la maladie grave et à la mort.

 

Aujourd’hui la perspective de la fin de la vie nous fait souvent peur, c’est pourquoi nous parlons souvent d’acharnement thérapeutique, de souffrances inutiles, d’euthanasie

Devant la complexité et la diversité des choix médicaux possibles, les directives anticipées peuvent en effet aider les patients à faire connaître plus clairement leur volonté aux soignants.

Un guide des directives anticipées

C’est pourquoi SOS Fin de Vie a crée avec Alliance VITA un guide à télécharger pour la rédaction de ces directives anticipées. Ce document a été réalisé grâce aux retours d’expérience de notre service d’écoute et du réseau de soignants d’Alliance VITA.

Il comprend un feuillet à personnaliser qui rassemble l’ensemble des éléments indispensables à la prise en compte des directives anticipées, conformément à la loi du 2 février 2016. Il est centré sur la demande d’un accompagnement de qualité avec des soins et traitement proportionnés.

Comment rédiger mes directives anticipées ?

Les directives anticipées peuvent être rédigées à n’importe quel âge adulte. Pour vous y aider, Cliquez sur les liens suivants :

– téléchargez le guide des directives anticipées
– Imprimez et complétez le formulaire des directives anticipées

Le mieux est ensuite de les garder avec moi et d’en donner une copie à mon médecin et à ma personne de confiance (si j’en ai désigné une). Vous avez des questions sur la rédaction de vos directives
anticipées ou votre fin de vie ou celle d’un proche ? Contactez notre service d’écoute soit par mail à ecoute@sosfindevie.org ou par téléphone au 01 42 71 32 94.

Partagez ...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrPrint this pageEmail this to someone